Les cyanobactéries

CONTRÔLE & ÉLIMINATION

Contrôle des cyanobactéries et des algues nuisibles

Le surenrichissement des eaux en nutriments par le développement urbain, agricole et industriel a favorisé la croissance des cyanobactéries sous forme de prolifération d’algues nuisibles.

  • Ces proliférations augmentent la turbidité des écosystèmes aquatiques, étouffant les plantes aquatiques et entraînant des conséquences mortelles chez les poissons et autres invertébrés.
    Les fleurs de ces plantes meurent, ce qui entraîne un épuisement en oxygène qui tue cette faune.
  • Certaines cyanobactéries produisent des toxines qui peuvent provoquer de graves pathologies, et entraîner des conséquences au niveau du foie, de l’appareil digestif, mais également des maladies neurologiques et de la peau.
  • La prolifération de cyanobactéries menace de nombreux écosystèmes aquatiques.

Il est donc important d’identifier le type d’algue présente dans votre point d’eau.

eau-cyanobactéries

Comment éliminer les cyanobactéries présentes dans l’eau ?

Lorsque les eaux des lacs ou points d’eau deviennent stagnants et se stratifient, les cyanobactéries peuvent commencer à proliférer, entraînant la formation de cyanobactéries.

  • Ces cyanobactéries peuvent se déplacer à l’aide de vésicules de gaz de haut en bas dans la colonne d’eau, leur permettant ainsi un meilleur accès à la lumière (photosynthèse).
  • Rompre la stratification en mélangeant l’eau a essentiellement pour effet de « niveler le terrain de jeu » pour que d’autres groupes d’algues plus désirables se développent.

Ce mélange sur la colonne d’eau peut empêcher les cyanobactéries d’atteindre des niveaux de prolifération nocifs.

L’ajout d’oxygène réduit la croissance des algues au fil du temps.

  • Une technique consiste à injecter de l’air comprimé au fond d’un plan d’eau, selon un processus appelé aération.
  • L’aération augmente la circulation de l’eau dans la colonne d’eau et cette circulation empêche la prolifération des cyanobactéries.

Un autre phénomène important qui se produit lorsque les lacs perdent de l’oxygène est la libération d’éléments nutritifs provenant des sédiments lacustres (principalement pendant les périodes de stratification).
Lorsque l’oxygène devient absent à l’interface eau / sédiment, le phosphore et l’azote commencent à se libérer vers les eaux de surface. Ces nutriments de surface peuvent nourrir et stimuler les cyanobactéries.

Découvrez tous nos systèmes d’aération

Comment choisir son système d’aération ?

  • Trouver la solution et vous apporter notre expertise est une priorité.
    Il est important pour nous de définir précisément votre problème pour pouvoir y répondre efficacement et trouver la solution la plus appropriée.
  • Téléchargez et remplissez notre formulaire d’information : pour le secteur milieu aquatique naturel
cookie