AÉRATION DES ÉTANGS ET PIÈCES D’EAU

 

Votre étang est en perte d’oxygèneAttention aux risques!

Beaucoup de gens se demandent comment l’aération peut améliorer la qualité de l’eau, d’une manière générale l’oxygène est source de vie et c’est aussi vrai en ce qui concerne la vie aquatique.

Dans de nombreux cas, les problèmes rencontrés dans la gestion des étangs proviennent principalement d’un manque d’aération de l’étang. Un déficit en oxygène dissous dans l’eau entraîne la dégradation du milieu aquatique, ce qui créé des nuisances et provoque l’asphyxie du plan d’eau.

Dans un premier temps les propriétaires d’étangs observent des signes précurseurs mais ne savent souvent pas qu’ils sont annonciateurs de problèmes futurs :

  • l’accumulation de vase au fond de l’étang
  • la dégradation de la qualité de l’eau (turbidité)
  • l’apparition d’algues en saison chaude qui s’intensifie d’année en année
  • le dégagement de mauvaises odeurs
  • les poissons qui viennent chercher l’air en surface
  • une mortalité de poissons

 

L’aération, pour revitaliser les écosystèmes aquatiques:

L’installation d’un système d’aération dans un étang améliore naturellement et durablement la qualité de l’eau et les conditions de la vie biologique. Le réseau d’oxygénation mis en place permet aux bactéries bénéfiques de se développer et d’agir plus efficacement sur la dégradation de la vase. De plus, les espèces animales et végétales retrouvent des éléments nutritifs et des conditions de croissance optimales.

 

Quels sont les avantages d’un système d’aération en milieu aquatique ?

  • Stopper la stratification thermique et permettre un mélange de toute la masse d’eau
  • Augmenter l’oxygène disponible dans toute la colonne d’eau dynamisant la vie biologique de l’étang : plantes, poissons, bactéries bénéfiques…
  • Stopper la prolifération des cyanobactéries
  • Réduire le développement des algues en limitant les nutriments disponibles
  • Améliorer la turbidité de l’eau (sa transparence), grâce à l’élimination de la chlorophylle et de la matière organique en suspension dans l’eau
  • Évacuer les gaz toxiques et odorants présents dans les zones d’anoxies au fond du bassin
  • Accélérer la décomposition des matières organiques, réduisant ainsi la formation de vase
  • Eviter la formation de glace par le mouvement d’eau que produit l’air en remontant à la surface et permettre le transfert d’oxygène et l’expulsion des gaz nocifs en période hivernale
  • Restreindre la mortalité des poissons et favoriser leur développement et reproduction.

 

Les principaux facteurs interférant sur la qualité biologique et chimique en milieu aquatique :

  • Les éléments nutritifs présents dans l’eau : l’azote et le phosphore, associés à la lumière, permettent un développement important de la biomasse et par conséquent des algues et des cyanobactéries.
  • La matière organique : les feuilles, les plantes mortes, la nourriture et les excréments des animaux consomment beaucoup d’oxygène en se décomposant pour former la vase. De plus, l’accumulation de vase au fond de l’étang abaisse le taux d’oxygène et relâche des polluants nocifs, tels que l’ammoniac et le sulfure d’hydrogène.
  • La température de l’eau : la prolifération d’algues commence au printemps lorsque l’eau dépasse 15°C. Ces algues restent présentes jusqu’à l’automne.
  • La pluie : les précipitations, en lessivant les sols, peuvent également apporter des éléments nutritifs (phosphore et azote). Une toute petite quantité d’engrais suffit à produire beaucoup d’algues.
  • Un manque d’agitation du milieu : certaines espèces d’algues se développent en eaux stagnantes.
  • La turbidité : une turbidité élevée favorise le développement de certaines cyanobactéries.

 

L’aération, élément indispensable à la bonne santé de votre étang!

Il existe différents systèmes pour aérer un milieu aquatique. Ces solutions ont un même procédé: injecter de l’air au fond du bassin à l’aide de tuyaux lestés et de diffuseurs.

Plus important que la source d’énergie alimentant le système, le type de diffuseur en place joue un rôle important. D’une manière générale, nous pouvons différencier ces diffuseurs en deux catégories :

  • les diffuseurs linéaires (Tuyau-Bulle®)
  • les stations de diffusions

oxygénation étang, Aération des pièces d'eau Aération des pièces d'eau, aération lac

 

Chaque bassin, étang, lac ou autre plan d’eau est unique et possède ses propres caractéristiques. Ainsi, ce qui fonctionne parfaitement pour un étang ne fonctionnera peut-être pas aussi effacement pour un autre, pourtant situé dans la même région.

Pour la sélection d’un système d’aération ou d’un protocole d’ensemencement de bactéries bénéfiques (bio-augmentation), Il est important de prendre en compte les caractéristiques du plan d’eau afin d’obtenir un meilleur résultat et ne pas nuire à la vie aquatique présente dans le milieu.

Les différents facteurs à prendre en compte:

  • Les apports en nutriments du bassin
  • L’épaisseur de vase plus ou moins prononcée
  • Les poissons présents dans le bassin
  • La profondeur moyenne de l’étang
  • La température de l’eau

Si vous souhaitez effectuer un achat en ligne et obtenir plus de renseignements, veuillez nous contacter.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus