Traitement des effluents industriels I Probul

Le traitement des effluents industriels couvre les mécanismes et les processus utilisés pour traiter les rejets industriels qui ont été contaminés d’une manière ou d’une autre par des activités industrielles ou commerciales avant leur rejet dans l’environnement ou leur réutilisation.
De nombreuses industries dépendent des processus de production des eaux usées et font face à certaines problématiques.

L’eau est un processus de production majeur pour les industries : pour fabriquer les produits, soit en l’utilisant  comme matière première incorporée dans un produit fini, soit en la faisant intervenir dans le procédé de fabrication, pour refroidir les machines, pour nettoyer les installations…

Elle est présente dans presque toutes les chaînes de production et de transformation des produits : production d’acier, industries agro-alimentaires, raffinage du pétrole, fabrication du papier…
L’eau est aussi très utilisée par l’industrie chimique pour laver, dissoudre, extraire, synthétiser un grand nombre de molécules.
La fabrication des produits industriels génère des rejets d’eau polluée par les ateliers de production.

Ces effluents liquides industriels doivent impérativement être traités car la pollution qu’ils contiennent peut être très concentrée, et avoir un effet toxique sur les organismes vivants et ainsi nuire a l’auto-épuration de l’eau.

Différentes solutions peuvent être apportées pour le traitement des liquides industriels ou effluents industriels :

Vidéo de Traitement des effluents industriels I Probul :

L’aération dans un procédé à boues activées est basée sur le pompage d’air dans un réservoir, ce qui favorise la croissance microbienne dans le traitement des effluents industriels,

  • L’aération fournit de l’oxygène aux bactéries pour traiter et stabiliser les effluents industriels.
  • L’aération oxygène les bactéries pour traiter et stabiliser les rejets industriels,

Les bactéries ont besoin d’oxygène pour permettre la biodégradation, elles utilisent cette oxygène pour décomposer les matières organiques contenant du carbone afin de former du dioxyde de carbone et de l’eau.

Un manque d’oxygène des les rejets industriels en quantité suffisante ne permet pas une biodégradation efficace dans un délai raisonnable.

En l’absence d’oxygène dissous, la dégradation se produit dans des conditions septiques lentes, odorantes et générant des conversions incomplètes des polluants.

 

L’aération pour le traitement des effluents industriels

  • L’aération est la composante la plus importante d’un système de traitement des effluents industriels utilisant le procédé par boues activées.

Un système d’aération bien conçu a un impact direct sur le niveau de traitement des rejets industriels,
L’approvisionnement en oxygène en quantité et uniformément réparti dans un système d’aération est la clé d’un traitement rapide, économiquement viable et efficace pour le traitement des effluents industriels.
L’importance de l’ajout de bactéries bénéfiques pour digérer les matières présentes dans les effluents industriels est aussi important.

 

Les mauvaises bactéries provoquent des facteurs nocifs et désagréables :

  • Un faible rendement biogaz du digesteur anaérobie
  • Une mauvaise floculation et sédimentation
  • Un excès de bactéries filamenteuses
  • Un excès en phosphore
  • Un faible rendement d’élimination de l’azote (NH4, NO3)
  • La production d’odeurs désagréables
  • Un excès de consommation de réactifs chimiques

La gamme de bactéries bénéfiques naturelles que nous proposons va bio-dégrader efficacement la matière organique et les boues des effluents industriels.
Grâce à leur fort pouvoir de décomposition et leur rapidité de prolifération, ces bactéries offrent un avantage compétitif par rapport aux bactéries pathogènes potentiellement indésirables qui se trouvent dans l’eau.

Pour en savoir plus contactez-nous : https://probul.fr/nous-contacter/