Traitement des effluents industriels – Bassins de lixiviats

Le traitement des effluents industriels : la problématique des odeurs

Les problèmes que rencontrent les bassins de lixiviats :

  • Une mauvaise floculation et sédimentation
  • Un excès de bactéries filamenteuses
  • Un excès en phosphore
  • Un faible rendement d’élimination de l’azote (NH4, NO3)
  • La production d’odeurs désagréables (MES)
  • Un excès de consommation de réactifs chimiques

Le manque d’oxygène dans les effluents industriels :

  • Un manque d’oxygène en quantité suffisante ne permet pas une biodégradation efficace dans un délai raisonnable, et c’est ce manque d’oxygène qui impacte généralement les bassins de lixiviats.
  • En l’absence d’oxygène dissous, la dégradation se produit dans des conditions septiques lentes, odorantes et générant des conversions incomplètes des polluants présents dans les effluents.
  • Dans des conditions septiques : une partie du processus biologique convertit l’hydrogène et le soufre en sulfure d’hydrogène et transforme le carbone en méthane.
  • Les autres carbone seront convertis en acides organiques qui créent des conditions de pH bas dans le bassin, et rendent l’eau plus difficile à traiter et favorisent la formation d’odeurs dans les effluents industriels.

Vidéo de Traitement des effluents industriels – Bassins de lixiviats :

Vous êtes industriel et souhaitez en apprendre davantage sur les solutions qui permettront de traiter les problèmes que génèrent les effluents industriels – bassin de lixivitas – les effluents usés  ? Contactez-nous : https://probul.fr/nous-contacter/

Notre conseil & expertise : en résumé

1. L’aération : elle favorise la croissance microbienne anaérobie et gère les désagréments générés par les effluents industriels dans les bassins de lixiviats.
L’aération oxygène les bactéries pour traiter et stabiliser les effluents usés.

Les bactéries ont besoin d’oxygène pour permettre la biodégradation, elles utilisent cette oxygène pour décomposer les matières organiques contenant du carbone afin de former du dioxyde de carbone et de l’eau.

2. L’inoculation grâce à la bio-augmentation digère la matière organique présente dans les bassins de lixiviats.

  • Les aérateurs permettent la circulation et le brassage, ils sont dimensionnés et réalisés sur mesure pour s’adapter à tous types de bassins de lixiviats.
  • Les  bactéries bénéfiques naturelles quant à elles sont minutieusement choisies en fonction de la problématique ciblée.

La gestion des effluents industriels est un problème majeur qui impacte négativement l’activité d’une société, les moyens mis en place actuellement sont des procédés coûteux, de part l’entretien et le déploiement.
La solution mise en place par notre société répond favorablement à ces contraintes : elle est économique facile de mise en placed’entretien – et est moins coûteuse pour des résultats très satisfaisants.

Intéressés par nos solutions économiques et durables ? Contactez-nous : https://probul.fr/nous-contacter/